CR spéléo et canyon dans l’Ain samedi 12 avril

le 12/04/2014 | Hostias et La Burbanche (01 - Ain) | France

Bonjour,

Voici le CR de notre sortie du samedi 12 avril spéléo et canyon :

Gouffre de l’Epigneux (Hostias – 01).

Participants : Frédéric Alvarez, Gaëtan Poschamn, Clément Baudy, Bruno Thouvenin, Frédéric Delègue

Fred D. et Gaëtan se retrouvent à 7 h 15 au local pour prendre le matériel. 8 h 00, rendez vous au parking de Cégelec pour prendre Clément et Fred A. 9 h 00, nous sommes à Hostias et retrouvons Bruno. Nous trouvons sans difficulté la cavité. La vue sur la cluse des Hôpitaux est magnifique depuis l’entrée du trou. La progression dans la cavité s’effectue sans difficultés majeures. Un peu de boue et d’eau avant de rejoindre le méandre principal. Nous continuons dans le réseau classique. Nous nous attendions à patauger dans la boue, le méandre est propre et très agréable à pratiquer. Nous arrivons au bout du méandre, à la base d’un puits de 12 mètres remontant. Il est équipé, nous le montons. Un méandre pas très large s’ensuit et nous arrivons dans une petite salle avec un nouveau puits remontant de 15 mètres environ. Fred D. le monte et s’arrête au fractionnement intermédiaire, c’est un monopoint. Un trou a commencé à être planté à côté pour faire le 2ème point mais il n’a pas été terminé. Nous avons amené la trousse à spit et le terminons. L’amarrage est maintenant doublé. L’état de l’amarrage de la tête de puits quelques mètres au-dessus n’incite pas à continuer à remonter. Nous faisons demi-tour. Au retour, nous descendons le P17 qui rejoint la galerie inattendue. Pour l’atteindre, nous devons nous enfiler dans un étroit méandre qui ne nous motive pas. Retour à l’extérieur.

Pique nique aux voitures.

TPST : 4 h

Profondeur : 50 m

Canyon de Valouse (La Burbanche – 01).

Nous faisons la navette des voitures. Bruno ne vient pas avec nous faire le canyon.

Nous entrons dans le canyon dans l’après midi. Un filet coule dans le ruisseau. L’intérêt du canyon est ses grandes cascades. Elles valent le détour. Le débit du ruisseau augmente vers la fin du canyon, il est alimenté par de nombreuses résurgences, cela nous permet de laver notre matériel.

Retour aux voitures, lavage du reste du matériel de spéléo puis nous rentrons sur Lyon en début de soirée.

TPC : 2 h 30

a+fred D.

 

1

Participants à l'activité

Frédéric AFrédéric A.
Clément BClément B.
Gaëtan PGaëtan P.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *