Trou des Voleurs

le 16/03/2017 | Poncin (01 - Ain) | France

Objectifs : Josiane doit récupérer des Niphargus pour une étude génétique comparative avec d’autres cavités. On en profite pour faire un inventaire biospéléo de la cavité.

Départ de Lyon à 10h30. Petite inquiétude : on a vu sur le site du bureau du tourisme de Poncin que « la grotte  a été murée » (sic). On s’est fait un plan B à tout hasard, mais on va quand même jusqu’au trou situé à au moins 3m du bord de la route archifréquentée (poids lourds entre autres).

On a bien fait de venir car finalement aucune trace d’un quelconque mur. Super soleil qui incite plutôt à chercher des papillons.. On va d’abord pique-niquer sur la rive en face  au pied des falaises du site d’escalade. On en profite pour aller découvrir l’Abri de la Colombière, célèbre station paléolithique (galets gravés) et voir l’entrée de la Résurgence des Gaulois.

Bon mais faut quand même aller sous terre. Josette nous  amène à la grotte avant de retourner se chauffer au soleil… Le Trou des Voleurs est une ancienne conduite forcée parcourue par un ruisselet, quasiment à sec aujourd’hui, ce qui simplifie qu’on ne se mouille pas dans le ramping d’entrée… Par contre pour les stygobies, c’est pas le pied : impossible repérer un seul Caecospheroma  et même les grand Niphargus virei sont discrets. Par contre la faune pariétale est assez variée. On parvient quand même à récupérer quelques bestioles. Séances photos habituelles pour Bernard et Josiane.

Au bout de 2 heures, on ressort comme prévu.

Retour sur Lyon tranquilles.

TPST : 2h

2

Participants à l'activité

Josiane LJosiane L.

Galerie photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *