Combe Oursière – Trou d’Ira

le 19/11/2016 | Lans en Vercors (38 - Isère) | France

Clément, Stéphane et Fred se donnent rendez vous au parking Décathlon de Bron à 7 h 00. Nous arrivons à Lans en Vercors, il pleut depuis Bourgoin Jallieu. Il neige en arrivant au stade de neige de Lans. L’ambiance est sombre, le jour se lève à peine et nous sommes la seule voiture sur le parking. Nous nous changeons rapidement à l’abri d’un poste électrique. Nous faisons le début de la marche d’approche sous la neige à 9 h 15. Elle s’arrête rapidement de tomber et le ciel se dégage en peu de temps et nous permet d’apprécier le paysage du Vercors.

Nous sommes dans la zone du trou et nous partons chacun de notre côté pour trouver l’entrée. Il a neigé 10-15 cm et avec le manteau déjà en place, cela fait 30 cm de neige au total. Au bout de 1 h 30 de prospection, nous n’avons toujours pas trouvé l’entrée. En revanche, nous avons trouvé 3 autres entrées mais qui ne correspondent pas au scialet de la Combe Oursière. Nous laissons tomber et faisons demi-tour pour appliquer le plan B, et faire le trou d’Ira.

De retour au stade de neige vers 12 h 15, nous rencontrons Marie Jo et Laurent qui démarraient leur marche pour nous rejoindre.

Pause casse croûte et nous faisons la marche d’approche pour le Trou d’Ira. Nous avons la poisse, nous fouillons tout le périmètre au-dessus du petit téléski à la recherche de l’entrée et au bout de 3/4 d’heure, près à abandonner, nous regardons de nouveau le descriptif d’accès. Et si l’entrée du trou était à gauche de la piste des Tétras plutôt qu’à droite ? Le descriptif est flou et pas très explicite.

Au bout de 5 minutes de recherche, nous trouvons l’entrée bien visible au bord de la piste, à gauche en montant, et protégée par une clôture !

Nous entrons enfin sous terre à 14 h 15. Personne d’entre nous ne connaît cette cavité. Elle est très propre, verticale et nécessite de nombreux fractionnements. Nous progressons sans encombres jusqu’à – 70 m environ pour arriver devant un boyau désobstrué mais étroit. Fred passe en premier mais ne peut pas passer un virage donnant dans un méandre. Clément tente de passer à son tour mais c’est un refus également. Le courant d’air est bien présent, la suite est ici mais le méandre est impénétrable. La topographie et le descriptif ne parlent que de méandres peu étroits entre des puits et le trou d’Ira est une cavité d’initiation à l’équipement. Cela ne correspond pas à l’obstacle devant nous. Nous fouillons la zone et ne trouvons aucun autre passage. Sommes nous dans la bonne cavité ? Nous faisons demi-tour et ressortons en fin d’après midi.

Retour rapide aux voitures, il commence à geler.

Retour sur Lyon en début de soirée.

TPST : 3 h

TPMA (Temps passé en marche d’approche) : 4 h

Profondeur : 70 m

3 h

Participants à l'activité

Clément BClément B.

Galerie photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *