CR CP 16 – 1° équipe – 27/09/2014

du 26/09 au 28/09/2014 | Samoens (74 - Haute-Savoie) | France

Départ de Lyon vendredi vers 15 h (Gaé et Fred JR), pour récupérer Dav à Chambéry vers 16 h 15. La route est un peu embouteillée, et l’arrivée au refuge est tardive (19 h 30).

Le temps de faire les sacs et de partir du refuge, nous sommes devant le CP16 vers 22 h… La, une discussion rapide s’installe… Belle étoile ou bivouac sous terre… Le ciel dégagé et la bonne météo décident pour nous (plan Z de Gaé, c’était un peu prévu).

Le réveil se fait assez tôt, il fait beau, et le départ dans le CP16 se fait rapidement (pas trop quand même).

Le but de cette sortie est double :

Objectif A : ré-équiper la fin du rasoir coté CP16

Objectif B : Finir (ou continuer plutôt) l’artif des Bousiers… Comme tous les plans, aucun des deux ne se fait… normal jusqu’à la.

Le problème étant la perfo Hilti, elle marche bien, mais au fond du kit… en utilisation classique, cad (c’est à dire) avec une mèche au bout et de la roche devant, un peu moins… la percussion s’enclenche une fois sur dix, et encore 10 secondes, et en mettant tout son poids dessus… Cela retarde donc les trous pour le rasoir, mais Dav en insistant une bonne heure, fini par faire les trous qui serviront à ré-équiper en sortant…

Ha ! Oui; j’oubliais, nous n’avons aucun goujon, ni amarrage, ni liquide vaisselle (bon, ça c’est déjà moins grave, pas l’utilité), avec nous… Ça limite assez fortement le ré-équipement à l’aller (« On le fera au retour » – « l’équipe de Xa le fera s’ils viennent » – « t’a pas une bière dans ton kit des fois… »…non que du rouge… » bref, on s’égare).

Conclusion : Merci Xa, Carx et Daniel, mais remarquez, les trous sont faits, et la corde tonchée est nouée (faut bien trouver des excuses).

 

Bon, la suite est identique, (l’inarrêtable) Dav fait des trous sur le 1° puits à traverser (puits des 13), Gaé laisse 50 m de corde pour ré-équiper au retour, puis, reperce sur le dernier puits des bousiers, pour relever la tête de puits, et se décaler du passage un peu étroit…

 

Et bien-sur, l’artif des bousiers est impossible avec cette perfo (perfo HS à bout de bras), donc petite collation au bivouac, et départ sur l’artif de Steph Lips (oui, Steph, c’est ton artif, c’était spectaculaire, presque autant que ton artif pour poser la corde du bivouac, les témoins le savent, le Cirque du Soleil recrute, je crois…).

 

Mais quand même, le dernier pas n’est pas si facile (tête de puits en direction de l’affluent), et Dav se casse la tête dessus un bon moment, fini par y arriver, et équiper dans cette roche vraiment pourrie.

Pendant ce temps, Gaé déséquipe la vire et l’ancienne corde, non sans mal, car la corde est difficile à enlever… Il remonte 3 fois de suite, et fini sur la corde, avec sa longe courte, en double en demi cabestan…

 

Nous rejoignons Dave, il a déjà tout équipé, et il continue sa progression, avec Gaé en assurance… Et la, une technique assez peu répandue est utilisée par Dave:

– « Nous avons un perfo pourri, 6 goujons, peu de corde… Allez, un point tous les 10 m, et ça passe…  »

Oui, ça passe, même pas le temps de le suivre, et il est déjà en fin de corde et de goujons 30 m plus loin… Et la, c’est la fin, ou presque…

 

«  »Gring…gring……Toc-toc …. Whouuuhou (cri Vulcains) », Ha, on sonne à la porte… Et la, Xa et Daniel arrivent, les poches pleines de surprises…

« Vous faites chier les gars, vous auriez pu installer la corde du rasoir… », « ….Oui; mais perfo HS, et maintenant plus de corde ou goujons », Et la…. »Ha, tiens une perfo Hitachi toute neuve et une batterie », « Et puis des cordes, amarrages et goujons…. » « Aut’ chose peut’être ? »…

 

Les touristes d’un coté (c’est nous) et les Père-noël qui arrivent, et la suite prend forme… Voir le CR de Xa et son équipe (Carx et Daniel).

TPST : 30 h

Participants à l'activité

Frédéric AFrédéric A.
Gaëtan PGaëtan P.

Galerie photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *