CR du camp du 14 au 16 juillet 2018

du 14/07 au 16/07/2018 | Samoens (74 - Haute-Savoie) | France

Voici le CR du camp du 14 au 16 juillet 2018

Vendredi 13 juillet 2018

Bernard, Josiane et Fred D. arrivent dans la soirée au refuge. Julie, Guillaume, Clément, Romain et Virginie sont déjà présents.

Samedi 14 juillet 2018

Réseau du Solitaire (JB)

Participants : Clément, Fred D., Julie et Romain. Nous entrons sous terre vers 10 h 30. Nous avons deux objectifs : finir l’escalade entamée par Clément l’hiver dernier et lever le point d’interrogation à la jonction réseau du Solitaire/méandre du Serpent.

1er objectif : Nous sortons l’escalade et arrivons dans une zone un peu instable, au sommet d’un grand méandre. Nous mettons en place des amarrages pour pouvoir descendre dans le méandre lors d’une prochaine sortie. Sa hauteur doit être de l’ordre de 40-50 m. Est-ce le méandre situé en aval du puits Alain ? A confirmer lorsque la topo sera levée.

2ème objectif : Nous équipons la galerie supérieure située au carrefour Solitaire/méandre du Serpent. Durant l’équipement, Romain et Julie font demi-tour pour ressortir. Il s’agit au départ d’un méandre situé juste en-dessous d’une conduite forcée surcreusée en méandre. Nous sommes quelques mètres au-dessus du méandre du Serpent. Nous rejoignons rapidement une salle un peu en hauteur, qui jonctionne avec la conduite forcée. De cette salle, il est possible de progresser dans dans cette conduite forcée vers l’amont, et rejoindre le carrefour Solitaire/méandre du Serpent, d’où l’on vient. Dans cette conduite forcée en amont, nous observons en hauteur deux galeries transervales qui seront à explorer. Nous n’avons plus de matériel mais nous pouvons progresser vers l’aval. Le bruit de la cascade Jean Dupont est toujours bien présent. Nous nous arrêtons par manque de matériel sur un élargissement du méandre. Nous devrons revenir.

Nous ressortons en fin d’après-midi sous un ciel menaçant. Clément sera plus rapide à la descente et arrive pas trop mouillé au refuge. Fred arrive un peu plus tard bien trempé.

Fred JR et Christophe sont redescendus du camp de la Combe aux Puaires. Nicolas et Anaïs sont arrivés au refuge dans l’après midi. Nous mangeons un succulent barbecue le soir au refuge du Folly.

TPST : 6 h 30

Dimanche 15 juillet 2018

Réseau du Solitaire (JB)

Participants : Fred D., Guillaume, Nicolas et Anaïs. Fred se laisse convaincre de retourner au réseau du Solitaire pour faire la topo et continuer l’équipement du 2ème objectif entamé la veille, plutôt que de regarder la finale de la coupe du monde de football France-Croatie.

Nous entrons sous terre à 12 h 00. Nicolas et Anaïs doivent être dans le Vercors dans la soirée et font demi-tour au niveau du carrefour Solitaire/méandre du Serpent.

Nous faisons la topo. Nous équipons et explorons les deux galeries transversales observées la veille dans la partie amont de la conduite forcée. Elles rejoignent une galerie annexe du réseau du Solitaire exploré en 2016, et cela permet de faire un bouclage.

Nous continuons vers l’aval, équipons l’élargissement du méandre et nous arrivons sur un talus d’argile surplombant une salle ? ou un méandre ? nous entendons distinctement une petite cascade d’un affluent, le bruit de la cascade Jean Dupont se fait plus discret. Une surprise nous attend, des traces de pas d’une personne s’arrêtent sur ce talus d’argile et proviennent de cette salle ou méandre que nous surplombons. Est ce encore des traces de passage de Christophe Ohl ? Depuis ce talus d’argile, une conduite forcée part en plafond sur la droite, elle en grande partie colmatée mais nous arrivons à nous y faufiler sur une vingtaine de mètres. La suite nécessite une désobstruction mais nous entendons dans le lointain une cascade, cette galerie est probablement un fossile de l’ancien collecteur, à confirmer par la topographie.

Nous faisons demi-tour et laissons de la corde, du matériel d’équipement, une trousse à spit. Cela incitera à revenir rapidement poursuivre l’exploration.

Nous ressortons sous la pluie en fin d’après midi, mais le temps de nous changer à l’abri dans le porche du V4bis, la pluie s’arrête et les nuages se dispersent.

Nous nous arrêtons au refuge du Folly avant de redescendre au refuge du bas. Nous ne sommes plus que deux au refuge, tous les autres participants sont redescendus dans la journée.

TPST : 7 h 30

Lundi 16 juillet 2018

Grasse matinée. Rangement du refuge, nettoyage et inventaire du matériel. En nettoyant le matériel en fin de matinée, nous avons la suprise de voir un serpent de belle taille sortir du muret en pierre situé entre le chemin et le muret en béton devant le refuge. Le serpent n’était pas très vif et cherchait le soleil. Ce serait une vipère (à confirmer). Nous n’avons pas pu le faire partir.

Pour les prochains visiteurs, faites attention à ne pas marcher en claquettes le long du muret en pierres, et pour rappel, les serpents sont des espèces protégées.

Départ du refuge en début d’après midi pour un retour sur Lyon.

Participants à l'activité

Frédéric AFrédéric A.
Clément BClément B.
Guillaume CGuillaume C.
Virginie HVirginie H.
Josiane LJosiane L.
Romain RRomain R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *