Grotte de Captiot

le 02/08/2015 | Gy (70 - Haute-Saône) | France

Nous nous retrouvons à côté de Gy pour manger un barbecue avant de nous rendre surplace. Nous trouvons rapidement la grotte, et pour cause, il n’y a qu’à suivre les panneaux sur le chemin forestier. C’est en effet un vrai point d’intérêt géologique. La galerie d’entrée, de 4 mètres de diamètres part du fon d’une doline à peine plus profonde que le diamètre de la galerie. A croire que les racines en forme son plafond.

Et pourtant il s’agit d’une galerie qui se transforme rapidement en un méandre confortable (1,5 x 4 m) et très esthétique. Au fond de celui-ci coule une rivière à sec pour l’occasion mais dont les calcifications et les tritons des petites vasques attestent l’existence. Après 60 mètres, nous arrivons sur le Puits Mario dont les broches permettent de descendre … sous la cascade…. un goutte à goutte ce jour-là, ce qui me dispense d’aller chercher les spits plus loin.

Aurélie, prof de SVT et passionnée de géologie est aux anges.

Le méandre se poursuit ensuite de plus belle avant d’arriver à une intersection. A défaut de suivre la rivière de peur de se mouiller, nous nous engageons dans une bonne soixantaine de mètres de ramping pour accéder à la galerie des corniches. En réalité, c’est toujours le même méandre que nous poursuivons. Celui-ci étant resserré à sa base, nous devons progresser à 1 mètres de haut sur des… corniches confortables mais glissantes. Quelques oppositions agrémentent la progression. Nous nous arrêtons en haut du puits suivant, après 400 mètres de cheminement et déjà un peu de fatigue.

A la remontée, les plus téméraires prendront la galerie qui parait comme un raccourci… humide. Ils en sont récompensés puisqu’ils évitent le ramping en 2 minutes à peine et en ne se mouillant que jusqu’aux chevilles. La remontée du P8 sera également l’occasion de belles rigolades.

Finalement, et contre tous mes préjugés, la Haute Saône, après le Challand, me livre sa deuxième belle surprise spéléo de l’année. Je pense qu’elle mériterait même une visite avec des spéléos plus aguéris afin d’y avancer plus en profondeur.

TPST : 5h

Participants à l'activité

Vincent SVincent S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *