JB (g. de l’Ascension) et CP16 (amonts du Billy)

du 29/10 au 01/11/2015 | Samoëns (74 - Haute-Savoie) | France

Jeudi 29 octobre

Fred et Judith montent au refuge en fin d’après mdid. Jo, Bernard, et moi suivons en fin de soirée.

Vendredi 30 octobre

Nous montons tous les cinq sur le JB, au V11 où nous pouvons manger au soleil… Nous descendons ensuite dans le V11 pour aller gratter le colmatage partiel du fond de la galerie de l’Ascension. Fred et nous relayons régulièrement, nous creusons 2 h sur 2 m 50 de long, et finissons par passer. La galerie continue à monter, mais elle s’élargie et la pente augmente. Au bout de 15 m, il me faut faire mon chemin au piochon. Au dessus de ma tête, c’est grand… Mais pas de bol, une fois le passage franchi, nous nous apercevons que nous avons jonctionné avec la galerie des oubliés.

Vu le peu de première,  nous décidons de ne pas topoter, et remontons dare dare voir si le soleil est encore la ! En déséquipant le toboggan d’entrée du V11, je jette en oeil dans le trou en bas du glacier. Il me semble qu’il y a un départ de galerie… A voir !

A la sortie il fait nuit. TPST : 6 h

Le soir, Jonathan, Damien et Jérémie arrivent au refuge. Nous attendons Laurence et Arnaud qui devaient monter, mais nous ne les verrons pas du weekend.

Samedi 31 octobre

Judith, Josiane et Bernard restent autour du refuge, et vont prospecter sous les barres du Criou, dans la prolongation de la bande d’Urgonien du V4. Ils trouvent une belle doline dans les cailloux, colmatée, mais très humide comme si un changement de température d’air permettait  la condensation de flotte.

Nous autres montons au CP16 bien chargés, et encore une fois, mangeons au soleil. Nous entrons sous terre à 14 h 30.

Nous descendons jusqu’à la jonction du rasoir, puis rejoignons le réseau du Gour Bleu. De la, nous allons d’excentriques en excentriques dans les amonts du méandre Billy. Nous prenons notre temps pour le remonter, en faisant attention à de pas jouer au sanglier en rut dans un magasin de porcelaine, et en repérant les départs possibles en plafond. A l’origine, j’avais pour idée d’aller escalader le puits remontant par lequel arrive une grosse partie du courant d’air. Mais, en remontant, je rate le départ du méandre, et nous noue enfilons dans une partie basse allant jusqu’au point côté -114 m. Il y a la aussi du courant d’air, ce n’est pas très large, et il y a deux terminus avec arrêt sur étroitures. Il va falloir revenir jouer du boum, c’est très intéressant, il y a un bon courant d’air soufflant, et surtout, la roche est ciselée par l’eau, et il y a de gros galets plaqués de partout en plafond, comme si nous étions dans un paléo collecteur !

N’ayant pas de quoi attaquer le chantier, nous faisons demi-tour en topographiant les bouclages non topographiés, et en effectuant quelques escalades. Damien en fait deux en libre sans suite notable en rive droite (N), puis j’en attaque une en artif en rive gauche (S). Au bout de 7 m d’escalade, j’arrive au sommet d’un remplissage. Derrière, ça redescend raide dans une salle. Dans les blocs, au sol, une galerie part, elle est rapidement colmatée, mais elle doit rejoindre le méandre Billy. De l’autre côté, il faut faire une escalade dans le remplissage, puis se glisser entre la glaise et des excentriques sur 3 m. Ensuite, ça ne passe plus, mais on voit sur 4 m environ, il suffirait de désobstruer à peine 1 h pour passer, derrière, c’est plus grand. Il me semble qu’il y avait du courant d’air soufflant très léger (estival ?). Nous avons laissé équipé (1 corde, 4 amarrages.)

Nous topographions et remontons en passant par le Rasoir. J’en profite pour rééquiper la jonction Rasoir/CP16 en doublant les points, rajoutant un peu de mou, et surtout en changeant le gros AN tonché…  C’est maintenant sécu pour repasser par le rasoir !

Nous sortons à 3 h 30 du mat après un TPST de 13 h. A 5 h 30, nous sommes au refuge, où nous mangeons très rapidement une collation avant d’aller retrouver Morphée. Mais le sommeil est de courte durée, nos « anciens » commencent à faire la foire dès 10 h…

Nous redescendons dans l’aprem au voitures !

 

Participants à l'activité

Frédéric AFrédéric A.
Josiane LJosiane L.
Xavier RXavier R.

Un commentaire sur “JB (g. de l’Ascension) et CP16 (amonts du Billy)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *