Prospection sur Samoëns

du 24/04 au 01/05/2019 | Samoëns (74 - Haute-Savoie) | France

Constance et moi sommes de passage en France, à Morillon, pour quelques jours. Voici un bref compte rendu des balades concernant un peu la spéléo :

Mercredi 24 avril : Le Tuet

La météo n’est pas top, mais je vante à Constance la vue imprenable sur le massif du Jean Bernard et de la Combe au Puaires à partir du sommet du Tuet. C’est le sommet que nous voyons en face du refuge, où se situe la grande voie d’escalade.

Nous partons sur le coup de midi. Ne me souvenant plus où est exactement le départ du petit sentier qui monte tout droit dans la pente, nous fouillons un peu dans la pente, puis grimpons tout droit sur les rochers pour finalement retrouver la draille. Au moment où quelques goutes de pluie nous tombent sur le crâne, nous trouvons un beau porche pour nous abriter et manger. Nous en profitons pour lever un schéma de la petite cavité (~7 m de développement, courant d’air aspirant avec une température extérieure de 12-14°C).

La pluie s’étant calmée, nous continuons la montée. Nous devons de plus en plus grimper sur des névés de plus en plus importants, tout en essayant de suivre au mieux les cairns. Sur la partie finale du sentier presque horizontale (en comparaison avec le reste…), nous repérons un petit puits (P2 étroit, pas de courant d’air). Nous arrivons au sommet de la grande voie d’escalade en même temps que le brouillard… Et la pluie. Nous redescendons dare dare sans chercher à atteindre le sommet.

~1000 m de dénivelée positif.

Mardi 30 Avril : Prospection à la jumelle sur la paroi du Criou

Avec mon Père, nous prévoyons de monter aux chalets du Criou en après midi. Partant de la rive droite du Clévieux, nous en profitons pour mater la falaise à la jumelle :

  • la falaise au dessus de la zone où a eu lieu l’éboulement lors du séisme de Vallorcine est toute pourrie. Il y a une faille de décollement impressionnante, on se demande comment ça tient… Il ne vaut mieux pas trainer dessous et respecter l’interdiction indiquée…
  • Entre cette écaille et le bout de la falaise, il y a un certain nombre de conduites forcées très belles de 1 m à plusieurs mètres de diamètres, certaines avec des remplissages visibles… Je suppose que ça fait partie du système du Mirolda, mais c’est alléchant, et a priori assez facile d’accès par le haut, moyennant un peu de nouilles, ainsi qu’un guidage au talkie par une équipe en bas…

~900 m de dénivelée positif.

Mercredi 01 mai : Refuge du Folly et prospection dans la zone des BA

Nous montons au refuge en après-midi. Sur le chemin, nous croisons Bernadette et Jean qui reviennent de Pointe Rousse des Chambres et qui nous invitent à passer chez eux le lendemain. A l’avant dernière épingle, nous montons à travers les barres pour tenter de faire un peu de prospection. Nous attrapons la neige au pied des rochers d’escalades sous le refuge. Nous ne trouvons rien, le BA9 semble fermé par la neige, alors que les BA3a, BA5 et BA6 sont grands ouverts par le courant d’air… Il faut s’acharner dessus, il doit y avoir un beau réseau à trouver.

Sur le retour, nous passons auprès de notre chalet… que nous trouvons ouvert à tout vent : le battant supérieur de la porte est ouvert et plaqué contre le mur du refuge. Le verrou est ouvert, comme s’il n’avait pas été fermé par la dernière équipe qui est passé par là… Nous faisons un rapide inventaire, il ne semble pas qu’il y ait eu de vol, ni de visite d’animaux. Tout est en bon état. Nous refermons la porte comme nous le pouvons, avec les moyens du bord.

En descendant, juste au niveau du pont, nous allons voir en rive droite (côté Tuet) des porches que nous avions repérés à la montée. Nous en visitons trois qui ne sont pas de vrais trous (inutile de les noter dans l’inventaire), il en reste un que nous ne sommes pas allés voir et qui demande un pas un peu exposé à cause de la quantité importante de feuilles mortes sur les prises.

Participants à l'activité

Constance PConstance P.
Xavier RXavier R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *