Samoens – La Couarra

du 12/09 au 13/09/2019 | Samoens (74 - Haute-Savoie) | France

Jeudi 12 Septembre 2019 :
Suite à un désistement, je monte seul au refuge. Une fois la haut, je bois une petite bière avec Romain et Charlotte.

Vendredi 13 Septembre :
L’idée est de prospecter sur le rocher de la Courra, au dessus du B22 pour espérer trouver une petite entrée raccorder à un méandre rejoignant le puits des 2 bœufs, et sur sa partie haute, au plus loin bien après le C37.
Une fois arrivée au B6, j’en profite pour récupérer mon baudart et ma combi, et de poser une corde (C20) dans le fut.
Je commence par refouiller le bas de la Couarra, cad le surplomb entre le B22 et le lac, en remontant sur la crête. Là je trouve 2 failles, dont une pénétrable facilement (vois photos). Je descends dans la seconde et commence a enlever des cailloux, le remplissage n’est pas compact. On sent un léger CA aspirant entre les cailloux, mais il faut être au moins 2, à marquer et à poursuivre donc.
Ensuite direction le C37, pour aller voir la grande faille 50 mètres derrière, probablement rempli de neige jusqu’à peu.. pareil à refouiller c’est très intéressant.
Je continue sur la partie la plus loin, c’est haut et très caillouteux, avec peu de faille, mais c’est très jolie.
Je redescends par la crête coté col des Chambres, et me rends compte que le CH3 et juste en dessous de la zone du C37, je le voyais plus loin et sur un autre type de calcaire que la Couarra, en fait c’est le bas de la Couarra, vu du dessus, et à priori sur le même type de calcaire et très proche à vol d’oiseaux. En tout cas toute cette partie, le rocher de la Couarra, réserve encore des bonnes surprises je pense, et cela reste une belle balade dans tout les cas.
Descente au refuge et retour sur Lyon.

10

Participants à l'activité

Frédéric AFrédéric A.

Galerie photo

Faille à reprendreFaille à reprendre

3 commentaires sur “Samoens – La Couarra

    • Salut,
      Vi, on est retournés voir le C42 (Carx) cet été, on pensent aller le revoir l’été prochain, merci pour cette info, ça permet de reprendre des entrées prometteuses.

  1. En effet, c’est une découverte que nous avions fait avec André, il me parait judicieux de reprendre le chantier de la trémie, le C42 est prometteur à la vue du fort courant d’air… Déjà aller voir la trémie pour se faire un avis . @+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *