Scialet Darbon

le 12/09/2020 | Villard de Lans (38 - Isère) | France

Nous sommes 8 au rendez-vous sur le parking de Décathlon à Bron à 7 h 30. Nous rejoignons Lucille et Anthony sur le parking de la station de Côte 2000 à Villard de Lans, à 9 h 30. Nous discutons longuement de l’opportunité de prendre le télécabine pour nous écourter la marche d’approche. Finalement, nous le prenons, au tarif groupe (6,40 €/personne). Nous arrivons à trouver le scialet Darbon sans trop de difficultés, après quelques erreurs d’interprétation pour savoir si c’était la bonne cavité. Il est midi.

Bruce, Tom et Fred équipent la cavité. Grâce au perforateur de Tom, nous pouvons facilement planter 5 spits supplémentaires et percer 2 amarrages forés. Le P96 en entrée est équipé en double. Ce puits est très esthétique, c’est un tube. Nous sommes surpris par la suite de la cavité. Le méandre « Mange Bottes » démarre à la base du P96. Ce n’est pas très large, tortueux, 4 petits puits se succèdent. Au vu de la largeur du méandre qui se poursuit, nous décidons de ne pas prendre de kits d’équipement, nous tombons les baudriers. Les 300 mètres de méandre qui suivent ne présentent pas de puits. La progression est lente, il faut s’y reprendre à plusieurs fois pour passer certains obstacles. Johan, Pierre, Tom et Fred effectuent une petite pointe dans le méandre, et font demi-tour approximativement aux deux tiers du parcours, devant un ressaut de deux mètres non équipé et très technique à remonter sans aide. Les autes participants, ont fait demi-tour au début du méandre. La description de ce méandre dans la topographie ne correspond pas du tout à la réalité (« peu accrocheur….le méandre se franchit bien. Seul un resserement ponctuel….ralentit la progression »), c’est tout le contraire !

La remontée est espacée et l’équipement en double limite l’attente. La dernière personne ressort à 20 h 30.

Retour à pied au parking de la station, puis sur Lyon vers minuit. La marche de retour est assez pénible, nous ne regrettons pas l’utilisation du télécabine à l’aller.

Nous sommes 4 participants à laver le matériel dans le Rhône à Gerland dimanche après-midi.

La cavité est très contrastée. Le puits d’entrée vaut le déplacement, le méandre présente un moindre intérêt et il ressemble à celui du Marco Polo. Toutefois, tout le monde était satisfait d’avoir parcouru ce méandre dont les caractéristiques ne sont pas fréquentes. Point positif, la cavité est totalement propre.

Profondeur : – 200 m

Lien pour télécharger des photos prises par Tom :

https://www.grosfichiers.com/xTypkeBp6ku

 

TPST : 4 h à 7 h 30

Participants à l'activité

Tom DTom D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *