Séjour ardéchois

du 30/12 au 01/01/2015 (07 - Ardèche) | France

Nous profitons de l’invitation de Flo et Judi à Voguë pour faire de la spéléo ardéchoise en cette fin d’année.

Mardi 30 décembre 2014 : Traversée Event supérieur – Event inférieur de Foussoubie (Salavas – 07)

Participants : Frédéric Chambat, Anne Laure Bossu, Florence Colinet, Frédéric Delègue, Boris Laurent (Vulcain), Ludivine Chargros

Nous nous garons quelques centaines de mètres avant l’entrée du camping des Blaches, après le refus du gardien de se mettre au plus près. Nous nous changeons en plein vent du nord, nous sommes frigorifiés. Judicaël nous mène à l’entrée de l’évent supérieur afin d’éviter de tourner un moment pour trouver l’entrée.

Nous prenons un coup de chaud en entrant sous terre, nous sommes bien dans une cavité ardéchoise. Fred C. fait un refus d’obstacle à la petite étroiture à l’entrée et décide de ne pas faire la traversée. Nous progressons rapidement sans encombres, nous prenons l’option du passage dans le laminoir et nous arrivons aux vasques présentes à l’entrée de l’évent inférieur. Les filles revivent leur accouchement en passant dans l’eau fraîche, seul Fred D. porte une néoprène.

Judi nous avait ramené nos affaires de rechange à l’entrée inférieure, cela nous a permis de nous changer à l’abri du vent.

Retour à Voguë

TPST : 3 h

Profondeur : 120 m.

Mercredi 31 décembre 2014 : Event de Peyrejal (Saint André de Cruzières – 07)

Participants : Frédéric Chambat, Frédéric Delègue, Estelle Forbach (Vulcain), Ludivine Chargros

Départ matinal (9 h 00) car nous avons prévu de faire deux cavités dans la journée.

Il y a aujourd’hui moins de vent, nous apprécions de nous changer sous le soleil. Descente des puits d’entrée sans difficulté. Nous allons au siphon aval (il est à 5 minutes) puis remontons en direction de la branche Sauvas jusqu’au siphon. Les galeries en « tube » sont de toute beauté. Nous faisons demi-tour et repartons ensuite en direction d’une autre branche, la Souricière. Fred C. et Ludivine s’arrêtent sur un ressaut un peu délicat. Estelle et Fred D. poursuivent. Nous faisons un détour dans un réseau fossile concrétionné, nous faisons ensuite demi-tour car il faut ramper dans un laminoir un peu boueux. Nous reprenons le chemin de la galerie principale. Le plafond s’abaisse et des vasques sont à passer. Estelle s’arrête, Fred D. continue un peu loin. La galerie devient vraiment étroite et elle se divise en deux, laquelle faut elle suivre ? Il fait demi-tour, et avec Estelle rejoint Fred C. et Ludivine qui viennent de terminer leur déjeuner. Pause avant de remonter à la surface.

Nous sortons en début d’après midi.

TPST : 4 h

Profondeur : -50 mètres.

Goule de Sauvas (Saint Paul le Jeune – 07)

Participants : Frédéric Chambat, Frédéric Delègue, Estelle Forbach (Vulcain), Ludivine Chargros

Nous avons encore un peu de temps devant nous et nous décidons d’aller à la Goule de Sauvas située à 5 minutes en voiture de la précédente cavité. Judicaël nous a informé qu’un traçage à la fluorescéine a été réalisé il y a quelques jours et il était intéressé de connaître jusqu’à quelle distance était encore présent le colorant.

Le porche d’entrée est au bord de la route et il se devine à peine. Il est magnifique. La cavité est une perte et un petit filet d’eau coule. La fluorescéine est présente dès l’entrée, cela donne un aspect très particulier à la cavité. Les photographes se seraient fait une joie de faire des photos avec cette couleur verte et le cadre de l’entrée de la cavité, mais aucun de nous n’a d’appareil. Le sol est très glissant, Fred D. s’affale dès l’entrée. Fred C. tombera deux fois un peu loin dont une fois dans une vasque.

La grotte est un joli petit canyon. Les mains courantes sont équipées en fixe, certains passages sont un peu délicats. Nous arrivons au siphon après avoir parcouru 500 mètres. Il est glauque, malgré tout il y a peu de déchets. Un fluorimètre a été installé dans le siphon pour mesurer et enregistrer les concentrations du colorant. Ce dernier est à peine visible dans la vasque.

Nous ressortons à la tombée de la nuit et nous retournons à Voguë.

TPST : 2 h

Profondeur : 20 mètres.

Jeudi 1er janvier 2015 : Traversée Dragonnière de Banne (Banne – 07)

Participants : Vincent Sordel, Florence Colinet, Frédéric Delègue (Vulcain), Aurélie Paulet, Nicolas Baudier

En ce matin du 1er janvier, nous hésitons entre plusieurs activités pour cette journée : spéléo, balade ou ne rien faire.

Nous décidons courageusement de faire une sortie spéléo.

La Dragonnière de Banne est une traversée et nous partons avec deux voitures pour pouvoir faire la navette. Flo est déjà allé dans la cavité et nous guide avec précision aux deux parkings pour laisser les véhicules. Il fait toujours aussi beau et (presque) chaud et nous déjeuner au soleil. L’entrée n’est pas simple à trouver dans la garrigue, et Flo nous y amène sans difficulté. La traversée se déroule sans problème. A noter malgré tout, le 1er passage clef est assez sportif. Nous devons nous mouiller dans une grande vasque à l’entrée de la résurgence. Nous arrivons presque tous à passer en opposition au-dessus des vasques en se mouillant à peine.

Retour aux voitures puis à Voguë.

TPST : 3 h

Profondeur : -70 mètres

1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *