Sorties de septembre à Jujurieux

du 04/09 au 18/09/2016 | Jujurieux (01 - Ain) | France

Sortie prévue de longue date avec des amis en initiation spéléo le 18 septembre.

Le 4 je décide d’y faire un repérage n’ayant jamais fait la grotte seul. Bien m’en pris car je tourne plusieurs fois à droite trop tôt avant la cathédrale, la première fois donne d’ailleurs sur un réseau assez long et digne d’intérêt mais me rendant compte d l’erreur je rebrousse chemin, puis juste avant le passage bas qui permet facilement d’accéder à la grande salle je pars à droite et me retrouve à équiper les P4 et P4bis pour me rendre compte après 2 h et mes 2 x C20 que je débouche dans la cathédrale, je poursuis en désescalade par le P5 mais n’insiste pas car seul et retour sur lyon (TTPST 4h)….il fait une chaleur insupportable, y compris sous terre. C’est la première fois que je me mets en tenue de course à pied dans ma combi.

J’y retourne le 11 bien décidé à repérer les passages les plus faciles vers les piles d’assiette. Je prends 4 cordes au cas où et toutes vont servir, je vais rapidement au fond en évitant la sablière (interdit pour les initiés) De l’entrée supérieure des buis je contourne le P1, gravi le toboggan et arrive naturellement à la cathédrale par un passage bas style laminoir à main gauche. Là le plus simple à mon avis est de passer par l’entrée qui s’ouvre en face quand on sort dans la salle (un peu haut droite) petit ressaut 1m sur la droite puis j’arrive sur une chaine qui permet d’équiper un p6 à descendre :  canyon que je remontes en oppo facile10 m plus loin sous une barre installée en fixe (à équiper en rappel au retour) après ça j’arrive au niveau de la salle des piles d’assiettes (joli mais risqué par le haut, plus facile par le bas avec au bout une corde en fixe pour remonter vers la suite, pour arriver au plus joli point de vue chercher une galerie à faire en aller-retour à hauteur d’homme dés le début vers le bas, regarder vers le haut une arche de pierre magnifique) après les remontée sur la corde fixe la suite c’est une plaque commémorative avec un relai en plafond pour équiper le contournement d’un P9 avec une petite vire. Après ça je continue jusqu’au p10 qui communique avec le fond (2AN et 1S, le seul de la cavité) je suis le méandre,passage bas en ramping puis colimaçon remontant sur la gauche (flèches rouges) puis passer derrière une lame à main droite (astuce, je m’en rappelais de ma sortie de 2015!) j’arrive sur une vire en fixe qui  permet de redescendre dans la galerie principale avec après quelques dizaines de mètres un conduit  sur la droite en épingle à cheveu  : la galerie des cristaux (en forme de dent de cochon, massacrée au cours du temps comme en témoignent les innombrables coups de ciseaux visibles un peu partout…mais joli!) et enfin plus loin au bout de la galerie principale qui devient un peu humide la cascade de pierre équipée en fixe. Plus loin repérer une chatière à main droite pour aller vraiment au fond. Voilà c’est la partie que j’ai faite. Il y a aussi l’inf avec la sableuse accessible via le P5 (en bas à gauche quand on entre dans la salle de la cathédrale) que je suis allé repérer surtout pour voir la difficulté de l’escalade du P5 (pas facile avec des initiés je pense). Par contre je n’ai pas du tout visité la sortie par le bas que j’ai faite il y’a 3 ans lors de mes premières sorties autour de Lyon. (TTPST : 4h)

Le 18 enfin je me sens sûr de mon coup et accompagné de Judith nous encadrons cette petite troupe de 5 personnes avec l’idée d’aller leur montrer les belles concrétions de la salle des piles d’assiettes avec son arche suspendue. Ils n’ont aucune notion d ace qu’il vont trouver et sont impatient de s’y lancer! rendez vous 9h au péage de Beynot. Tout se passe sans encombre, progression facile, pour certain la descente sur corde reste une épreuve mais passée avec succès.  En prenant notre casse croûte dans la salle de la cathédrale, au retour, nous croisons Fred Augey et Myriam qui sont passés par le P1 et continuent vers le fond. Il a plu toute la journée, entrée vers 10h et sortie vers 16h, et nous nous félicitons d’avoir prévu cette activité histoire d’avoir un peu d’aventure dans la nature en cette journée morose.

Tout le monde est très content d’avoir découvert le milieu souterrain hors du cadre touristique.

PS: pour le matos si l’on veut éviter la sableuse il faut 1 C10+1 C15 + 1C20

une C10 pour la descente après la cathédrale, une C15 pour la barre après l’oppo si on est plusieurs mais on la récupère après être passé, elle sert pour la vire autour du P9 et une C20 pour descendre le P10.

Par la sableuse une C15 suffit pour descendre le P5 qui peut se passer en escalade mais assez chaud (à main gauche en descendant, passage à droite en remontant) on arrive direct dans la méandre au bas du P10.

4+4+6

Participants à l'activité

Frédéric AFrédéric A.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *