WE du 11 novembre : spéléoplongée / spéléo / rando dans le Lot

du 10/11 au 13/11/2016 (46 - Lot) | France

 

Jeudi 10 Novembre :

Les départs s’étalent entre 15h et 21h, les remorques sont bien pleines, la météo n’est pas au beau fix, mais la bonne humeur est bien présente !

 

Vendredi 11 Novembre :

Prise de contact avec les lieux, Claude et Pascal les maîtres des lieux. Le cadre est magique l’automne est bien présent avec ces couleurs chatoyantes.

 

Les Plongeurs :

Jean Paul part sur le Ressel avec Pascal pour lui donner un coup de main.

 

Cédric, les 2 Stéphane et Romain, s’attèlent au gonflage, et a la preparation du materiel.

La décision est prise nous irons du côté de Crégols.

Midi arrive vite, un plat de pate a la creme fraiche et nous filons, malgré une terrible envie de sieste, vers la source.

La source est en crue. L’étroiture d’entrée qui devait se passer en exondée, est vers -0,8m, nous la contournons car l’ensemble du débit passe dans le goulot et ne facilite pas le passage.

Stephane S et Cédric sont devant, Carx, et Romain ferment la marche.

Nous nous retrouvons plus ou moins rapidement en bas de la trémie. nous nous déséquipons chacun à notre tour, et nous nous faisons passer le matériel sur le ressaut.

Derrière la rivière fait un certain bruit ! Nous ne nous entendons pas. Romain dépose un bloc afin de surveiller le niveau. Le temps de s’équiper, nous notons une légère montée du niveau.

20 minutes max dans le S2 ! Cédric part avec Stéphane, Carx et Romain suivent en décalés.

Stéphane fait demi tour à -33, un détendeurs s’est mis en débit continu il a une bouteille vide…Carx remonte de -25m avec Cédric pendant que Romain file vers -33m et le laminoir ou il fera demi tour.

Au retour la rivière est revenu au niveau initial… bizarre … Romain aurait il louché ?

Le passage du ressaut est aussi galère au retour… Certains d’entre nous optons pour les méthodes bourrines…

Nous sommes tous surpris de voir le fil se terminer alors que le la lumière du jour ne nous parvient pas encore… Nous sortons la tête de l’eau : il fait nuit !

Rédacteur Romain

Config :

Carx :

Cédric :

Stephane S. :

Romain : Sidemount 3 x 6l 300bars

 

Paramètres :

Carx :

Cédric :

Stephane S. :

Romain : Aller S1 : 3.4m 2 min S2 : 33.4m 19 min Retour S1 : 3.4m 2 min 13.6°C

 

RANDONNEE :

Randonnée autour de Brengues  11 novembre 2016

Participants : Virginie, Myriam, frédéric

Au petit matin, nous découvrons le village de Brengues qui émerge peu á peu d´une nuit agitée par la pluie et l´arrivée de la derniére vague  lyonnaise á 4h du matin.

Virginie avec ses 4h de sommeil au compteur envisage d´abord une longue sieste solitaire mais lorsque Claude , le propriétaire si raffiné du gite la brenguoise, nous décrit le parcours de la rando en boucle autour du village, elle ne résiste pas et nous accompagne. D´ailleurs le brouillard se dissipe, les couleurs d´automne sont  au zénith et la  météo favorable.

La rando est en fait un grand huit en balcon dont l´épicentre est Brengues , traversé par le Celé. n´ayant pas mis les pieds depuis longtemps dans le Lot nous sommes émerveillés par ces falaises calcaires ondulantes, les murets en pierre, l´habitat sans la moindre  faute de goût. Nous arrivons en 1h30 á Espagnac, haut lieu des pèlerins de Compostelle dont il existe un  grand spécimen en bois dansle village. Après avoir flané autour du très beau prieuré nous grimpons en direction du Causse, ne pas louper le panneau de bifurc au ras du sol vers Merlet ! léger flottementpour trouver la suite á la sortie du hameau : petit sentier au milieu des buis en direction d´Ayrissac. Aprés une pause picnic au soleil, nous faisons une razzia de rosés des prés dont Claude fera un délicieux potage le lendemain. Au pont de   bazot nous retrouvons brièvement le Célé (la riviére) puis  la route . Dernier crapahut au milieu des chênes , dernière colline  puis nous retrouvons Brengues et son vivier de plongeurs  high tech, plus acharnés les uns que les autres.

Rédacteur Fred

 

Retour au gîte pour 20h, repas en commun avec un groupe de plongeur venant de bordeau et Philippe Imbert et Stéphane (?) venus eux aussi profiter des résurgences 🙂

 

Samedi 12 Novembre :

Spéléo-Plongée :

Saint Georges :

Binôme  Stéphane S + Romain :

Nous partons tranquillement au alentour de 10 m/min, et nous profitons d’une visi laiteuse, mais bonne… Nous nous relayons régulièrement sur le fil afin d’éclairer et profiter de la galerie dans son intégralitée. Demi tour vers 300m au bout de 30 minutes. Quelques minutes de paliers dans une vasque pleine de perches…

Binome : Jean Paul + Carx

MANQUE CR

Config :

Carx :

Jean Paul :

Stephane S. :

Romain : Bi 12l + relais 6l 300bars

 

Paramètres :

Carx & Jean Paul :

Stephane S. & Romain : 29.4m 55 min 13.5°C

 

Nous rejoignons le Groupe de Pascal face a Rocamadour afin de prendre un casse croute au soleil.

 

Cabouy :

Carx décide de profiter du soleil pendant que nous formons donc un trinôme : Jean Paul Stéphane S et Romain.

Nous visitons la cavité jusqu’à 350m de l’entrée, du pur plaisir !

Au retour Stéphane me fait signe : 12 minutes de paliers ! Et me$%* ! on va prendre cher…

60 minutes de plongée : arrivé à 12m j’entame mes paliers 47 minutes de palier ! Stephane annonce 63 minutes ! Outch…

Jean Paul en recycleur se moque de nous … pour lui c’est fini ! il me passe son bail-out de 40%. je réduis mes paliers a 27 minutes, durant lesquelles nous visitons la vasque dans la zone des 3 mètres. Je passe le biberon a Stéphane, mais son ordi ne gère pas le changement de gaz… Je lui dit qu’il aura a maxima fini ses paliers dans 27 minutes et je reste avec lui…

119 minutes de plongée nous refaisons surface. Cependant Stéphane ne veut pas planter son ordi. il lui manque encore 26 minutes de palier pour ne pas le bloquer. Il redescends seul car ma vessie ne me permets plus de suivre.

Chapeau à Stéphane qui aura fait 145 minutes dont 60 de ballade et 85 de palier !

Config :

Jean Paul :

Stephane S. :

Romain : Bi 12l + relais 6l 300 bars

 

Paramètres :

Jean Paul :

Stephane S. : trop long !

Romain : 32.2m 119 min 13.7°C

 

SPELEO :

Igue de Geniez :
Participants
Fred Augey
Myriam Chambe
Cedric Lacharmoise
Vie. (rédactrice)
Fred Myriam Cedric et moi partons faire une petite balade sur corde histoire de travailler un peu l’équipement tout en baladant.Nous avions prévu l’équipement pour une certaine cavité mais Le KIT BLEU est resté dans le coffre de la voiture à Lyon…C’est  balo!

Le choix de la cavité se fait donc un peu au petit bonheur la chance …en feuilletant le guide topo du Lot de Cedric

Nous voila partis sur la D24 en partant de sauliac…direction l igue de Géniez.

Nous nous changeons sur le parking où nous appercevons une corde longée qui traîne au sol.
Nous évoquons son eventuel transfert au gite où Claude notre hôte saura peut être a qui la rendre…

Enfin on verra si les propriétaires ne l’ont pas récupérée d’ici notre retour.Novembre au soleil dans le maquis lotois…l’entrée est jolie et sympa.

Nous installons la 1ere corde sur le beau tronc qui s’offre à nous et nous voilà qui descendons…
La cavité est large et confortable.
Nous appercevons quelques chauve souris.
Et Fred faconne l’ambiance en poussant la chansonnette sur les Improbables et amusantes paroles de « la jeune fille du Metro »Jolie découverte 😉 et petite sortie bien sympa

En sortant il fait encore soleil… et la corde à retrouvé ses propriétaires…
Nous retournons au gite attendre les plongeurs.

Le soir nous dégusterons une merveilleuse soupe de champignons préparée par Claude en partie grâce à  notre ceuillette de la veille.

TPST
4h

 

 

Nous retrouverons nos “colocataires” au gite autour d’un bon plat concocté par Claude. Les discussions vont bon train, certains se font chambrer sur leurs paliers…

 

Dimanche 13 novembre :

Rangement du gîte et préparation du matériel après un ultime petit déjeuner bien copieux.

 

Spéléo-Plongée :

Au programme du jour : Le Ressel !

Equipe Stéphane S + Jean-Paul + Romain

 

Objectif faire la boucle en allant faire un tour au fond du puits, jusqu’à la table.

Romain passe devant pour donner le rythme, Stephane S. suit et Jean Paul ferme la marche.

Nous filons donc à bon train en direction du fond.

La visibilité est grandiose ! Les puits sont extraordinaires. Steph et moi même sommes en extases !

A -46m j’ai un joint de mon détendeur (2eme étage) qui lache. je ferme calmement le relais, démonte le coude afin de voir si je peux faire quelque chose. Jean Paul me demande si ca va je lui confirme que tout va, en revissant tranquillement…

Nous avançons jusqu’à la table. Nous sommes a environ 450 mètres de l’entrée, et cela donne bien envi d’aller plus loin…

Le retour se fera sur la galerie haute de la boucle, sur laquelle je siffle mon relais HS, nous ressortons et terminons dans l’entrée nos 2 et 5 minutes de paliers avec Stephane.

Rédacteur : Romain

Config :

Jean Paul :

Stephane S. :

Romain : Bi 18l + relais 6l 300 bars

Paramètres :

Jean Paul :

Stephane S. & Romain : 45.9m 66 min 11.7°C

Equipe : Virginie + Carx + Cédric :

La visi est excellente…dès lors que nous quittons le célè pour entrer dans la cavité… La cavité est tout en longueur…plus nous y avançons…plus les poissons se font rares…
Nous suivons le fil  et profitons du spectacle miroirs de l’eau sur les grandes dalles
Nous passons par le bas à l’aller… tout droit jusqu’au puit et mi parcours on rentre…ça c’est le programme….On commence à être assez loin de la maison,  et je regrette de ne pas avoir regardé une topo pour avoir des repères ou plus interrogé mes compagnons habitués des lieux…C’est une boucle oui ok. ..mais quand est ce qu’on est à mi parcours?Ça y est…On est au bout. Cedric m’invite à admirer le puit du dessus.
320m…On fait demi-tour
Par le haut…Le retour me semble plus rapide qu’à l’aller…j’ai vraisemblablement un peu appuyé sur les palmes…Pour vite retrouver les gardons de l’entrée

-23m
Température 11°
Temps  55minutes

Randonnée :

Myriam et Fred Augey

Pendant que le gros de la troupe part plonger dans le Ressel du Célé (affluent du Lot), non loin du gîte La Brenguoise (46320 Brengues) où nous avons été confortablement hébergés et nourris pendant 3 jours, Frédéric et moi empruntons la voiture de Stéphane pour nous rendre à Saint Cirq Lapopie. Sur la route, nous nous émerveillons devant les splendides couleurs automnales. Le village médiéval de Saint Cirq Lapopie, accroché sur une falaise à 100 mètres au-dessus du Lot, est classé parmi les plus beaux villages de France. Une visite s’imposait. Mais la météo est moins favorable que les jours précédents. C’est sous un ciel très nuageux, voir brumeux et épisodiquement pluvieux que nous commençons notre balade le long du Lot. Le plus belle partie de l’itinéraire est situé sur un ancien chemin de halage, taillé dans la falaise. Au retour, nous grimpons au sommet de l’ancienne forteresse, où nous pique-niquons sur un banc humide, surplombant le magnifique village, face à un paysage légèrement brumeux. Nous regagnons ensuite la voiture aux environs de 13h30, afin de respecter le RV du départ prévu avec le reste du groupe. En chemin, nous avons le plaisir de glaner quelques noix et quelques pommes tombées au sol, offrandes d’une nature sauvage et généreuse. Jean-Paul nous co-voiturera à bon port jusqu’à Lyon dans sa spacieuse Partner.

Rédactrice : Myriam

 

1

Participants à l'activité

Frédéric AFrédéric A.
Virginie HVirginie H.
Romain RRomain R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *