Base de données topographiques (massif du Folly)

Notre connaissance sur le massif du Folly est de l’ordre de 60 km. La carte complète actuelle est disponible (117 Mo). Mais il reste encore beaucoup à explorer. Nous avons déjà noté un certain nombre de points d’interrogations qui vont demander encore de nombreuses sorties d’exploration. Cette base de données des points d’interrogation est disponible sous forme de cartes dans ce document de travail : Continuations-Folly.zip. A tout ceux qui sont intéressés à contribuer à ces explorations :

  1. Ne surtout pas hésiter à contacter le club,
  2. Pas d’exploration sans compte-rendu
  3. Pas d’exploration sans topographie digne de ce nom, avec fiche descriptive associée, et partage des données, des dessins, ains que des notes topos afin de pouvoir continuer à alimenter la base de données topographique du massif du Folly

Effectivement, nous conservons tout l’historique des explorations sur ce massif, et toutes les données associées. Les comptes-rendus, les topographies et les descriptions associées sont publiés chaque année dans l’Echo des Vulcains de l’année. Les topographies sont aussi disponibles en téléchargement sur ce site internet (voir les différents liens sur les pages dédiées).

Des bases de données

Nous sommes aussi en train de construire des bases de données afin de partager l’information, faciliter les explorations et de rendre robuste l’ensemble de nos données. C’est actuellement sous la forme de deux bases de données distinctes :

  • La première (dite « base de données Cavités Samoëns »), en cours de migration vers BaseKarst, est constituée de toutes les fiches cavités (coordonnées, historique, description, bibliographie, image[s] de la topo/schéma…). Pour accéder à la base de données en lecture uniquement, utiliser :
    • Login : sidoine.appolinaire
    • MdP: vulcain
  • La seconde (dite « base de données topographiques« ) est constituée de l’ensemble des données topographiques (tableaux de données issus des différentes séances topographiques, ainsi que des dessins Therion), ordonnées et géoréférencées. Ces données sont associées aux dessins de la topographie en plan et en coupe développée.

La base de données Cavités Samoëns est accessible à tous ceux qui en font la demande (voir auprès des administrateurs Stéphane Lips et Antoine Aigueperse). Elle est aussi modifiable par les utilisateurs pour correction d’erreurs, rajout d’information et création de nouvelles fiches « cavité ». Pour son utilisation, se référer à l’aide de BaseKarst sur le site des développeurs (GIPEK, http://gipek.fr/).

Suite à un travail sur plusieurs années de classification des données, transcription des données et des dessins topographiques, nous avonsi migré l’ensemble de nos données topographiques sous le logiciel libre de topographie Therion (https://therion.speleo.sk/), en la hiérarchisant. Effectivement, la complexité des systèmes que nous explorons sur le massif du Folly nous a forcé à abandonner le couple Visual Topo – logiciel DAO parce que nous n’arrivions plus à mettre à jour de façon correcte la topographie de chaque grande cavité après exploration d’une nouvelle branche… Maintenant, après chaque séance topographique sur Samoëns, toutes les données topographiques sont reportées et dessinées au format Therion.

Nous avons mis en place un système de base de données collaborative afin d’alléger le travail global et d’ouvrir la possibilité de participer à la maintenance et l’évolution de la base de données topographique. Par soucis de simplicité, nous avons fait le choix de mettre en ligne cette base de données topographiques sur la plateforme Github à l’adresse : https://github.com/robertxa/Topographies-Samoens_Folly. Evidemment, comme pour chaque topographie du club travaillée, le travail est sous licence libre Créative Commons avec attribution, partage à l’identique et non commerciale (Attribution-ShareAlike-NonCommercial) : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/.

La base de données topographiques

La base de données topographiques a pour buts :

  • de construire les topographies de chaque cavité topographiée sur le massif du Folly,
  • d’exporter la topographie de n’importe quel sous-réseau appartenant à une cavité plus importante
  • et enfin de construire des plans, cartes et modèles géoréférencés en trois dimensions de chaque système hydrogéologique, de tout le massif ou de cavités sélectionnées à la demande.

La base de données est donc structurée de façon d’une part à répondre aux principaux buts évoqués ci-dessus, et d’autre part à faciliter au maximum son utilisation et sa mise à jour / maintenance.

Un article publié dans l’Echo des Vulcain n°77 (disponible sur ce site internet, ainsi que dans le dossier Docs/ de la base de données) décrit plus en détail la structure et l’utilisation de cette base de données.